Billet d’humeur …pas terrible!


beauté & bien être, Mes textes / dimanche, avril 12th, 2020

Aujourd’hui quelques lignes pour vous faire part de mon humeur en cette période étrange qu’est ce confinement.

Je ne sais pas vous mais moi je l’ai vu venir ce satané virus, j’ai été persuadé dés les premiers cas en chine que nous serions sérieusement touché par cette pandémie.

screenshot_20200402-110701_google2314827638768814393.jpg

Le virus s’est propagé. L’Italie, l’Espagne, La France jusqu’à touché tous les pays.

screenshot_20200402-111255_google5491964247897881795.jpg

On s’est tous posé la question de comment nous allions traverser cette épreuve.

L’école, le travail, la famille bref comment nos quotidiens si organisés au millimètres près allaient survivre à des restrictions de confinement.

Personnellement je ne suis pas touchée de la même façon que mes amis, mes copines qui doivent gérer l’école à la maison. Je vous félicite pour cette mission qui n’est normalement pas la votre.screenshot_20200402-111417_google3793833278723238605.jpg

Ce confinement est pour moi une source d’angoisse profonde, je n’angoisse pas de tomber malade mais plutôt de transmettre ce virus.

screenshot_20200402-111530_google1280634368488195897.jpg

J’ai été dans un état proche de la léthargie pendant la première semaine, moi qui aimais aller au travail, m’habiller, me maquiller, vendre mes bijoux. On me retire d’un coup le travail ou je m’éclate. je dis non!

Pour ne pas tomber dans un état anxiogène invivable j’essaie de m’occuper. J’ai bien dit « j’essaie »

J’ai continué à me maquiller plus légèrement et en me mettant en survêtement ou en pyjama….oui je sais, c’est pas terrible mais mon oreillette me dit que toutes les personnes qui ne peuvent plus bosser en ce moment sont en mode cocooning niveau 10.

La première semaine est passée puis on a commencé à nous laisser entendre que ce confinement aller durer longtemps mais jusqu’à quand?

Sur les réseaux on voit une multitude de gens qui se mettent au sport….subitement le français se découvre Runner…

Il y a aussi les gens qui cuisinent toute la journée…

Il y a des personnalités publiques qui font des direct sur les réseaux, Je vous conseille Ary Abittan sur instagram avec son « ON SE FAIT IECH SHOW » et sa bonne humeur communicative.

screenshot_20200402-112004_google1255789686237393816.jpg

Nous n’avons pas la chance d’avoir de jardin ni même de balcon ,il est donc compliqué de prendre l’air mais nous avons le privilège d’avoir un grand logement qui nous a permis d’aménager une pièce consacrée aux exercices physiques

Je ne suis pas une sportive aguerrie mais j’aime courir (même si j’en bave) et là ça me manque beaucoup alors pour essayer de continuer à me bouger un minimum j’ai sorti de mes fonds de placards des outils que j’avais acheté dans un élan de sportivité aigue et je peux vous dire que cet élan a du être très aigue car je peux concurrencer n’importe quel coach sportif.

Haltères, kettle, corde à sauter, élastiques de différentes résistances, tapis, roulettes bizarres pour les abdos bref chez moi c’est décathlon.

img_20200401_144009_5564669342203339280072.jpg

J’ai tout installé de façon à avoir tout sous la main, ressorti un programme d’exercices qui montre ce que l’on peut faire pour les différentes zones du corps et je l’ai scotché au mur. Je me suis fixée de faire entre 30 minutes et 1heure.

Je vais être honnête avec vous…j’ai tenue cette discipline sportive 3 jours.

Je n’y arrive pas, je ne m’amuse pas à faire de la gym dans mon bureau.

Je veux courir en plein air, je veux aller m’extasier par la beauté du paysage du coté de la Gavaresse.

fb_img_15825540876556374697457696074046.jpg

Souffrir en se regardant dans un miroir ? non merci, je n’ai pas ce coté narcissique.

Lorsque je cours, je souffre certes mais les paysages et les odeurs de la nature me boostent.

fb_img_15825541230682682485567779915069.jpg

Alors je ne vais pas faire semblant de faire du sport pour faire comme tout le monde.

Pour le coup je ne ferais pas le mouton!

Je vais vivre ces prochains jours, ces prochaines semaines en les vivant à mon rythme.

Un jour à la fois, se réveiller, voir de quel pied je me lève et faire ce que j’aurais envie de faire à l’instant T.

On fait du tri, on change des meubles de place, on réorganise, on écoute beaucoup de musique et surtout on est attentif l’un à l’autre, on se respecte.

Laissons les choses se faire ou pas, acceptons cette épreuve et apprenons la patience.

Respectons les consignes.

ais-je besoin de vous rappeler mon mantra?

QUOIQU’IL ARRIVE DEMAIN, IL Y A EU AUJOURD’HUI.

Voili voilo c’est compliqué… d’être privé de liberté!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire